Pour ce premier tour préliminaire en Coupe AWBB, Bastogne recevait Aubel dimanche après-midi, une grosse cylindrée de la R2, avec pour objectif d'essayer de décrocher un ticket pour les 32es de finale.

Sans leur coach Logan Draux, retenu à l'occasion d'un heureux évènement, ainsi que de Denis Rausch, positif au covid, les Nuts sont pourtant très bien rentrés dans la partie. Grâce notamment à trois bombes, ils menaient même 19-15 à la fin du premier quart-temps. Malheureusement, Aubel a ensuite enclenché la deuxième en faisant feu de tout bois. À la pause, les Liégeois avaient repris la main (31-46).

Ils ont ensuite tué tout suspense à la demi-heure (46-68).

Finalement, Bastogne sauvera l'honneur en remportant symboliquement le dernier quart-temps, sans pour autant, ou presque, réduire l'écart entre les deux formations (61-82).

Arlon a connu un sort similaire

Samedi soir, Arlon (P1) a tenu une mi-temps face à la R1 de Sainte-Walburge. En pleine reconstruction, les hommes de Denis Jacquemin ont profité de leur avantage de 10 points avant le coup d'envoi de la partie pour virer en tête à la 10e (25-20). Emmenés par un Tiberghien toujours aussi fringuant, les Arlonais ont tout sauf fait de la figuration. Avec 7 points de leur meneur dans le second acte, ainsi que 6 de leur pivot Mbaye, les Roses menaient même à la pause (40-36). La seconde période sera par contre nettement plus difficile pour l'Alliance Arlon qui n'inscrira que 10 points dans les 20 dernières minutes. Muets ou presque en seconde période, les coéquipiers d'Aurelien Tiberghien se sont finalement inclinés 50-70. Malgré l'élimination, le coach Denis Jacquemin pourra tirer quelques enseignements de cette défaite en prévision de la reprise du championnat dans deux semaines.

Enfin, le BCCA Neufchâteau devait disputer sa deuxième rencontre de poules en Coupe de Belgique, face au Spirou B. Les Chestrolais ont été contraints au repos forcé puisque le match a été remis pour cause de covid dans les rangs carolos. Libramont, en lice en AWBB, se retrouve dans le même cas que le BCCA et doit replacer sa rencontre éliminatoire face à la R2 de Schaerbeek. Florent Maron