Jeudi soir, Musson a créé la sensation en s’imposant 66-69 au Pachis d’Habay-la-Neuve.

Dès les premiers échanges, ce sont les Habaysiens qui rentrent les mieux dans la rencontre lorsque Persico fait 6-0 après 2 minutes de jeu. Si Musson revient à 13-8 par Lanotte, Habay vire largement en tête à la 10’ sur un lay-up de Rion (21-12).

Dans le second quart-temps, les Sudistes vont inverser la tendance en l’espace de deux minutes. Entre la 13’ et la 15’, Tiberghien va planter 3 bombes de rang pour égaliser à 26 partout. Habay gardera néanmoins l’avantage d’une courte tête à la pause (31-30).

À la sortie des vestiaires, Habay va souffrir sur la défense de Musson qui en profitera pour prendre les devants. Giberti, Tiberghien et Moriame se relayent à tour de rôle pour porter le score à 47-51 à la demi-heure.

Quelques instants après la reprise du quatrième quart-temps de la partie, Aurélien Tiberghien va recevoir un coup sur la rotule qui va le laisser au sol. Blessé, le meneur et meilleur marqueur mussonnais (24 points), va être porté aux vestiaires pour ensuite ne plus remonter sur le terrain. La partie va ensuite se durcir. Dans une ambiance électrique, Musson prendra jusqu’à 12 points d’avance (48-60) avant de voir son avance fondre au fil des minutes lorsque Giberti prend sévèrement sa cinquième faute.

À la 39’, Schloremberg, intenable jeudi soir, fait 66-67 en attaquant l'anneau.
Finalement, un panier de Jehasse délivrera les Bleu dans les dernières secondes. Habay manquera ensuite sa dernière possession et subit ainsi sa troisième défaite de la saison (66-69). Si Saint-Hubert en profite pour prendre la première place du classement général ex æquo avec les Gaumais, Musson revient à une longueur de la première place. La course pour la tête avant les play-offs est plus relancée que jamais.