Il n’y a pas vraiment eu match ce samedi soir à Natoye. Si les Namurois restaient sur une bonne série, ils n’ont rien su faire face à l’impressionnante armada chestrolaise emmenée par un Pierre Geubel en état de grâce, 24 points inscrits. Et pour la troisième fois en trois sorties, Neufchâteau est parvenu à planter au moins nonante points. "Nous avons fait un bon match, mais je me méfiais de cette équipe, indiquait Nicolas Sturam. "Pour moi, Natoye n’est pas à sa place. Cette équipe doit jouer les six premières places. Ce sont des gars intelligents, qui ont joué plus haut. Et ils ont le meilleur coach de la série à mes yeux."

Si Natoye commençait bien le match, en menant 7-2, Neufchâteau, sans paniquer, est revenu : 9-7 via Geubel, 11-21 et 23-30 après dix minutes. Le second quart-temps était pour Neufchâteau : Geubel s’illustrait à distance (27-43), prenait le rebond et filait à 38-52 au repos. "Nous avons moins bien défendu en fin de second quart-temps, commentait Nicolas Sturam. "Nous avons laissé trop de liberté à leurs shooteurs. Mais dès que nous accélérions, Natoye ne savait plus suivre."

Au second acte, jamais inquiété, Neufchâteau poursuivait sa marche en avant pour s’imposer 67-95. "Ils sont plus rapides, plus grands et plus costauds", disait Laurent Costantiello. "Nous avons vite perdu la bataille du rebond. Quand Neufchâteau a pu prendre confiance, c’était trop rapide pour nous."

Neufchâteau connaît la date de son quart de finale AWBB face à Waremme. Ce sera ce vendredi à 21 h au Hall des Tanneries.

La fiche de match

Quart-temps : 23-30, 15-22, 16-27, 13-16.
Natoye : Henry 0, Targez 4, Pirlot 11, Georges 8, Cleymans 14, Beuken 9, Van Doninck 1, Legros 14, Degee 6, Gilles 5.
Neufchâteau : Hartman 5, Hissette 3, S. Bizimana 19, Harvey 2, Geubel 26, Duquenne 3, M. Bizimana 16, Bertrand 2, Dubois 3, Guischer 5, Demoulin11.