Neufchâteau B s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe AWBB en renversant Saint-Hubert sur le fil (92-86).

Devant près de 400 personnes, Neufchâteau B, pensionnaire de R2, et Saint-Hubert, formation de P1, se sont rendus coup pour coup dans une rencontre des plus spectaculaires. Si Antoine Noël a inscrit la première bombe du match pour faire rapidement 0-11 en faveur des Borquins, Neufchâteau s’est attelé a faire fondre cet écart en un court laps de temps. Il faut dire que les 3 bombes en 4 minutes seulement du meneur de Neufchâteau B, Aaron Harvey, ont grandement contribué à inverser la tendance. À la fin du premier acte, le marquoir affichait déjà 25-26.

Avant la pause, les deux formations luxembourgeoises vont se livrer un véritable chassé-croisé où chacune des deux équipes prendra l’avance à tour de rôle. Alors que Mathis Bizimana alimente sur la ligne des lancers-francs, Nicolas Fraselle et Romain Legrand répondent à tour de rôle. Finalement, sur un quatrième panier à trois points d’Harvey, les Chestrolais virent en tête au moment de regagner les vestiaires 47-45.

Dans le troisième quart-temps, Neufchâteau B va passer la vitesse supérieure sous l’impulsion d’un Matthew Guischer au four et au moulin. Les pénétrations ainsi que les shoots de l’ailier chestrolais font mal aux Borquins. La montée au jeu de Damien Gérard permet aux hommes de Bastien Gilain d’essayer de rester au contact de leurs adversaires, mais Bapiste Hartman place les Verts et Blancs avec 8 points d’avance à la demi-heure (71-63).

Coutumier des barouds d’honneur, Saint-Hubert tente alors le tout pour le tout. Poussé par son public, Romain Legrand plante 5 points avant que Pierre Lesgardeur ne décoche à distance pour faire 78-79 et ainsi remettre les Orangés aux commandes. Pour une courte durée cependant, puisque Dubois fait 80-79 quelques secondes plus tard. Mathis Bizimana va finalement porter les Chestrolais en enquillant 11 points au total du quatrième quart-temps, bien que la bombe de Dubois pour faire 87-83 s’avéra être le tournant du match alors qu’il ne restait plus que 47 secondes au chrono. Finalement, le numéro 9 de Neufchâteau fixera les chiffres sur un dunk anecdotique “on the buzzer” à 92-86.
Si Saint-Hubert, amputé de Rodolphe Legros, a rendu une belle copie dans ce derby spectaculaire, c’est donc Neufchâteau qui affrontera, à domicile, le vainqueur de la confrontation entre Genappe (R2) et Lambusart (P1) au prochain tour, à l’occasion des ¼ de finale de la Coupe AWBB.