Cela bouge pour le cyclisme féminin. Y compris en Wallonie, avec le nouvel élan donné au vélo des filles par Ludivine Henrion. L’ancienne double championne de Belgique des pros veut développer son sport pour les filles. Et les jeunes Wallonnes continuent de briller. Un an après le double titre de championne de Belgique (route et chrono) d’Alana Castrique chez les espoirs, c’est Julia Grégoire qui a décroché le titre national, dimanche. Chez les cadettes.

Un maillot qu’elle connaît déjà, car elle a déjà été deux fois championne de Belgique de VTT en cadettes et chez les plus jeunes. "Cette discipline reste ma priorité, même si la route, que je découvre depuis cette année, me plaît, commente cette affiliée au Team 123 VTT. Dimanche, au championnat de Belgique, il ne s’agissait que de ma deuxième course sur route de l’année. Je ne m’attendais donc pas à gagner au National ! Cela a vraiment été une surprise pour moi."

Bien en jambes tout au long de l’épreuve, elle avait encore de l’explosivité dans le final. "J’ai vu une fille partir à un kilomètre et demi de l’arrivée et j’ai sauté dans sa roue, poursuit Julia Grégoire. J’ai pris un relais, et quand je me suis retournée, elle n’était plus dans ma roue ! J’avais encore une petite avance sur le peloton."

Qu’elle a su maintenir jusqu’à la ligne. De quoi lui donner l’envie de combiner encore d’avantage route et VTT. Quel est son profil sur la route ? "J’aime bien grimper, mais je pense que je suis assez polyvalente", répond Julia Grégoire, qui passera chez les juniors l’an prochain.