Alors que tous les coureurs attendaient des conditions climatiques compliquées, finalement, la météo est restée clémente ce samedi pour cette deuxième étape de l'Arden Challenge qui quadrillait la commune d'Étalle. Au total, les quelques 200 coureurs engagés devaient parcourir un circuit local de 43,7 KM à trois reprises. Le premier tour aura cependant été neutralisé à cause d'une importante chute au sein du peloton, juste après le GPM de la côte de la Croix-Rouge. Si Axel De Lie, du CC Chevigny, aura montré le maillot en prenant une échappée dans le deuxième tour, l'arrivée ce sera malgré tout jouée au sprint. Alors que Warre Van Gheluwe est rejoint sous la flamme rouge, le peloton, encore composé d'une centaine de coureurs, se dirige vers un sprint massif. C'était sans compter sur Steven Pattyn. Déjà à l'attaque dans la côte de la Croix-Rouge, et très en vue durant l'étape, le coureur de la Lotto-Soudal a faussé compagnie à tout le monde en prenant la poudre d'escampette à quelques encablures de la ligne d'arrivée pour finalement lever les bras au ciel. Une première pour lui sur cette compétition après avoir frôlé un succès sur les routes luxembourgeoises à deux reprises l'année dernière.

Tom Paquot, victorieux hier à Manhay, garde le maillot jaune de leader ainsi que la tunique blanche de meilleur jeune.

Demain, la dernière étape partira d'Érezée, avec au total pas moins de 5 GPM durant les 132 kilomètres de course. Une étape reine où les principaux favoris devraient s'expliquer pour la victoire finale.