Luxembourg

Fébrile défensivement, Sibret a débuté son championnat par une défaite face à Wolvertem-Merchtem.

Sans Meunier (en vacances), ainsi que Doms et Gaussin (blessées), Sibret débutait sa saison directement dans le vif du sujet avec la réception de Merchtem, ce samedi, en ouverture de la première journée de D2. Si Grégoire, bien lancée par Koenig, mit Baert à contribution après 10 minutes de jeu, ce sont les Flandriennes qui se montrèrent les plus dangereuses. Peu avant le quart d'heure, Lukanda profita d’une approximation de la défense locale pour s’offrir un face-à-face avec Lambert. La gardienne de Sibret retarda l’échéance pour 2 petites minutes seulement. Dans la foulée, sur une percée de Van Audenhove, Bien se retrouva isolée sur la droite de la surface avant de fixer Lambert (0-1).
Sibret réagit tout de même dans la foulée. Á la 25ème, Grégoire était même toute proche de remettre la parité. Peu à l’aise dans son dos, la défense centrale locale se fit avoir par deux fois sur des longs ballons. Lambert sauva à nouveau les meubles sur la première tentative, avant de devoir se retourner sur un nouveau duel avec Lukanda (0-2). Malgré tout, sur une action parfaitement construite, Koenig isola Mathieu qui conclut de près. Pourtant, sur un ballon anodin, Lambert dégagea sur Lukanda qui contra chanceusement le cuir au fond des buts. Un coup dur pour les Sibrétoises qui s’effondrèrent juste avant la pause. Bien, déroutante, dribbla 3 joueuses avant de servir sur un plateau Lukanda qui s’offrit un triplé (1-4). La rencontre semblait alors pliée.

“C’était la première première fois que Julie Monfort et Mélissa Vaguet jouaient ensemble en défense centrale, il faut attendre que les automatismes se mettent en place, explique Émmanuelle Giltaire, capitaine de Sibret. Le coach nous a demandé de nous reprendre et de jouer le match jusqu’au bout. Ce que nous avons fait en réagissant en seconde période.”

Á la sortie des vestiaires, les filles de Jean-Louis Dehavive remontèrent sur la pelouse avec la volonté de revenir au score. Dès la 50e, Romani, entrée à la pause, et Mathieu, partirent en contre. La dernière citée tenta alors un lob parfait pour relancer quelque peu le suspense (2-4).
Dans la dernière demi-heure, Sibret poussa tant et plus. Mathieu était même à deux doigts du triplé avant que Koenig ne trouva la barre transversale d’une splendide frappe de loin. Á la 85ème, Delperdange plaça au ras du poteau mais Baert détourna in extremis. Le score ne changera plus, 2-4 en faveur de Merchtem. Malgré la défaite, il y a du positif à relever du côté Sibretois.

“On y a cru jusqu’au bout. Malheureusement ça n’a pas été suffisant, déplore Émmanuelle Giltaire. Néanmoins, on a vu de belles choses en seconde période. On accuse un peu le coup physiquement. Nous avons pris du retard en préparation avec les différentes absences et les départs en vacances, mais on va travailler pour bien revenir dans le coup. Malgré la défaite, on reste sereine.”


Sibret 2 - Wolvertem-Merchtem 4

Sibret: Lambert, Dumont, Dziechciarek, Giltaire, Delperdange, Koenig, Vaguet, Mathieu, Gregoire (45e Roumani), Monfort (80e Chavez), Peiffer (45e Hampert).

Wolvertem-Merchtem: Baert, Bien, Lukada, Van Audenhove (60e Zbari), Verhoeven, Van Depoele, Van Gizeghem, Van Renterghem, Emmerchts, Bovens (45e Goedgezelschap).

Arbitre: S.Deckers.

Avertissements: Dziechciarek, Goedgezelschap, Lukanda.

Exclusion: 90e Lukanda.

Les buts: 13e Bien (0-1), 33e Lukanda (0-2), 38e Mathieu (1-2), 40e Lukanda (1-3), 45e Lukanda (1-4). 50e Mathieu (2-4).