Après les départs des soeurs Vanbelle et de Marion Jourdan, qui rejoindra Louise Guillaume l'an prochain dans l'équipe B chestrolaise, Neufchâteau avait un grand besoin de renforts pour la saison prochaine. 
 
Si la signature de la talentueuse Charlotte Leblanc était déjà actée, en provenance d'Arlon, cet unique renfort semblait toutefois insuffisant pour tenir la route en R1. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le BCCA n'a pas fait dans la demi-mesure en dégotant deux véritables moteurs qui tireront l'équipe la saison prochaine. Tout d'abord, on retrouvera la meneuse de Namur, en D1 nationale, Nora O'Sullivan au Hall des Tanneries. 

Âgée de 24, ce talent du basket belge a notamment déjà porté la vareuse des Belgian Cats. Elle ne viendra pas seule puisque Cloée Ory, taulière de R1, débarquera également en Ardenne. L'ancienne ailière de Ciney, Boninne, Hamois, ou encore du Centre de Formation, a elle aussi déjà été sélectionnée en équipe nationale chez les jeunes. 
Son CV à lui seul ferait pâlir d'envie bon nombre de formations de première régionale. Malgré ces renforts de choix, les Chestrolaises cherchent encore à dénicher l'une ou l'autre recrue supplémentaire. Nul doute que la formation de Benoît Bertrand risque de surprendre dans une série qui s'annonce d'ores et déjà costaude avec des écuries comme Ciney, Fleurus ou Ganshoren.