Battu 6-3... alors que l’équipe d’Hervé Houlmont avait mené à la marque.

Après avoir été mené 2-0, Durbuy a réussi à revenir à la marque et a même vu Biersard arrêter un penalty botté par Choukri avant que Bernard ne réussisse le sien.

La stupide exclusion de Tietcheu pour un tacle inutile au milieu de terrain provoquait ensuite la perte des Durbuysiens qui se procuraient pourtant des balles de 4-4. Une exclusion que le coach Hervé Houlmont n’admettait pas.

Une exclusion qui a tout changé

"Tu prends 6 buts et tu fais une bonne rencontre. Je pense qu’après le 2-0 et jusqu’au 2-3, nous sommes mieux que Hamoir dans le match. On prend des buts ridicules et c’est un scandale de faire une faute pareille. Le geste de mon joueur est honteux et inadmissible. C’est la quatrième exclusion de sa part en 6 mois. À 3-3, on a encore la naïveté de partir toutes voiles dehors."

De son côté, l’ex-Hamoirien Arnaud Lakaye, auteur du 2-2, commentait : "Je pensais bien avoir relancé le match en inscrivant mon but. Le tournant du match est la carte rouge alors que c’était 3-3. Et on sentait malgré tout qu’il y avait un peu de place pour marquer encore un but. À 2-0, on n’était vraiment pas bien non plus et on redoutait le pire. Et en face aussi à des moments importants, il y avait un grand Biersard dans les buts."

Bref, Durbuy a joué avec son bonheur.