Nous consacrions récemment dans notre supplément hebdomadaire Belgium Running un dossier sur les demandeurs d'asile du centre de Stockem, qui courent en masse sur le challenge des Allures Libres de Gaume et cartonnent sur ses courses.  


Il n’y a toutefois pas qu’en Gaume que les demandeurs d’asile allongent les foulées. Plus d’une fois cette année, on a vu des résidents du centre Fedasil de Sugny sur le Challenge des Ardennes. L’un d’eux a même gagné à Nollevaux. « Mais l’objectif n’est absolument pas la performance", insiste Grégory Tanghe, éducateur à Sugny, et membre du club Batifer. 

"Depuis plusieurs années, on propose au entre des activités sportives", explique ce dernier. "En course à pied, on élabore des plans d’entraînement pour des 5, 10 et 20 km. On participe à des allures libres dans la région. On a aussi été plusieurs fois aux 20 km de Bruxelles. Un ancien résident, un Burundais, y a même fini 10e. »

Comme sur les Allures Libres de Gaume, les frontières disparaissent via la course. Mais le centre Fedasil de Sugny veut encore aller plus loin. "On souhaite inviter des gens à venir courir avec nous et échanger avec les résidents, et découvrir la vie d’un centre d’accueil et leur quotidien", développe Grégory Tanghe. "Quand des Africains arrivent au fond des Ardennes, cela peut faire peur. On veut démonter les stéréotypes."

Grégory Tanghe lance par ailleurs un appel "Les résidents n’ont souvent qu’une paire de baskets, et ne veulent pas les abîmer pour courir, si vous avez des baskets qui ne servent plus, elles sont les bienvenues, peu importe la pointure et le modèle", clame t-il. Tout autre équipement est aussi le bienvenu, et encore plus à cette période de l’année, qu’il s’agisse de vestes, bonnets..."

Si au fond de votre placard, vous avez des baskets que vous n'utilisez plus, plutôt que de les laisser prendre les poussières ou les jeter, contactez plutôt Grégory Tanghe (gregory.tanghe@fedasil.be). De même que si vous souhaitez vous fondre dans le groupe des demandeurs d'asile le temps d'un entraînement et d'une visite de leur cadre de vie.