Luxembourg Départ catastrophique en D2 amateurs mais rien de mal fait pour le groupe.

Zéro sur douze. On avait évidemment rêvé d’un meilleur départ du côté de Givry pour cette arrivée en D2 amateurs. Face à Meux le week-end dernier, les errements actuels ont coûté deux buts en première période et pour faire prendre conscience de la situation à ses joueurs, Éric Picart a fait appel aux images de TV LUX.

"J’ai fait une demande pour obtenir les images du match afin de les analyser avec eux , explique le T1. J’ai ainsi pu mettre le doigt sur les problèmes afin qu’ils s’en rendent compte. Je pense que ça été bien perçu et que certains ont compris les choses. D’autres pas. En attendant, on doit trouver des solutions."

On a l’impression que c’est surtout défensivement que l’équipe pêche pour l’instant. Le départ de Villalba en récupération et de Sylla dans l’axe défensif n’explique pas tout.

"On demande aux joueurs d’éviter les fautes aux approches du grand rectangle parce que nos adversaires ont six joueurs à plus d’1 m 90 et on en commet vingt. Ce n’est plus uniquement une question de football mais aussi une question de réflexion, de concentration. Et là, on sent que l’équipe n’est pas dans son assiette pour l’instant. Une fois de plus, je ne veux pas incriminer tout le monde mais certains cadres ne font pas leur travail correctement pour l’instant. Pour moi, ils n’ont pas encore faire le changement vers le fait que l’on joue une division supérieure et qu’il y a des choses que l’on doit faire différemment."

Et le coach entend par là un travail sans ballon, un travail d’appel qui manque cruellement. Il ne faut pas aussi négliger le fait de se trouver dans une spirale négative et que cela impacte aussi la confiance des joueurs.

On a vu trop de joueurs rater des balles faciles. C’est donc de cette confiance que le groupe aura besoin au moment d’aller défier La Louvière sur son terrain.