Luxembourg Cinq unités de retard mais un calendrier intéressant pour les joueurs de Givry.

Givry peut-il ou doit-il toujours croire au titre ? La réponse est oui. Cinq points de retard sur Stockay alors qu’il en reste quinze à prendre, on a déjà vu des retournements de situation de la sorte.

D’autant que cette équipe de Stockay doit encore jouer face à des équipes qui luttent encore pour éviter la place de barragiste. De son côté, après la rencontre de ce week-end face à une formation de Warnant qui vise toujours une place au tour final, il restera des rencontres face à des équipes soit descendante soit déjà condamnée à l’exception d’Oppagne.

Bref , la formation de Givry doit y croire et par la même occasion préparer sa présence au tour final suite à la victoire dans la première tranche. Et quel que soit l’avenir de la formation givritoise, en D2 ou en D3, le club va enregistrer le retour d’un de ses meilleurs éléments la saison dernière avec Jordan Feltesse.

"Je ne joue plus depuis plusieurs mois suite aux problèmes qu’il y a eus à Longlier et quand Philippe Huberty (NdlR : le manager sportif) m’a contacté pour revenir, je n’ai pas longtemps hésité, explique ce dernier. À choisir, je préfèrerais que ça soit en D2, histoire de faire mieux que la saison que nous avons vécu à ce niveau sans pouvoir nous maintenir."