Luxembourg

Mercredi soir, Issa Gorry (Durbuy) passait devant l'ACFF avec une proposition de suspension de deux journées suite à son exclusion à Givry et son altercation avec Schinckus. 

Le Durbuysien, défendu par Bernard Jamagne mais aussi avec les images de TV LUX sous le bras a obtenu gain de cause. 

L’exclusion a été jugée suffisante.

Pour rappel, cela faisait suite à un geste (pincement des parties génitales) de l'attaquant de Givry, lequel s'est alors retrouvé au sol suite à une gifle de Gorry.