Une semaine après avoir tenu la dragée haute aux Courtraisiens, les Bleues Fox d’Arlon ont remis le couvert ce dimanche face aux leaders gantois de l’Indiana. Et si les Arlonaises ont dû par deux fois revenir au score, on se dit qu’il y avait la place en fin de rencontre pour aller chercher cette victoire. "En effet, il faut tout d’abord signaler la bonne mentalité des filles qui sont revenues au score à quatre reprises sur les deux dernières rencontres", signalait le coach. "Sur la fin de la rencontre, on a vu que les filles étaient même capables d’aller mettre ce troisième but qui aurait été synonyme de victoire. Mais bon, on ne peut pas se plaindre, les progrès sont constants et on justifie notre place parmi les meilleures équipes de première nationale."

Pour arriver à un tel niveau, le club se donne les moyens avec un coach de renommée mais aussi l’apport de joueuses venant de l’extérieur. L’objectif étant de mixer les meilleurs éléments du club avec des joueuses étrangères, venant apporter leur expérience. "Cette année, nous avons quatre joueuses étrangères, c’est moins que par le passé mais leur niveau est supérieur à ce que l’on avait connu", explique Maëlle Favart, joueuse de l’équipe arlonaise. "Elles sont accueillies dans des familles de la région, elles jouent évidemment dans l’équipe première mais elles donnent aussi des entraînements aux plus jeunes durant la semaine. Ça permet au club de continuer à progresser à tous les niveaux."

Pour la suite de la saison, le coach des Bleues Fox espère que son équipe va pouvoir continuer à évoluer à ce niveau. "On voit les progrès depuis le début de la saison et on vient de prouver face aux deux meilleures équipes de la série qu’on pouvait rivaliser avec elles. Ça sera donc à nous de continuer de la sorte et pourquoi pas, viser cette montée en nationale 1 qui est un des objectifs du club à moyen terme."

À l’issue de cette journée de championnat, les Bleues Fox pointent à la deuxième place du général, à deux points d’Indiana.