Sixième et avant-dernière étape du BAMS, le Chouffe Marathon a lieu ce dimanche. Outre ses deux courses, trois randonnées sont aussi à la carte.

Le Belgian Ardennes Marathon Series fera étape à Achouffe (Houffalize) ce dimanche 18 août, avec le Chouffe Marathon. 

A l'occasion de cette sixième des sept épreuves au menu du BAMS, deux distances seront proposées. Un 65 km qui sera à la fois très technique et très vallonné, avec 2000 m de dénivelé positif. 

Mais aussi un 95 km qui verra les coureurs avaler la boucle du 65 km, avant de s'en revenir sur le site de la Brasserie d'Achouffe, et d'enchaîner avec une seconde boucle, longue de 30 km et avec 600 m de dénivelé positif.

Pas loin de 800 pilotes, 376 pour le 65 km et 391 le 90 km, ont déjà un dossard. Si la phase des préinscriptions est clôturée, il sera encore possible de s'inscrire sur place. 

Les participants au 90 km s'élanceront à 9 h 30 et ceux au 65 km à 10 h.


On verra notamment à l'œuvre le local Rémi Cara, qui vient d'enfiler à quelques kilomètres de là, à Houffalize une deuxième tunique noire jaune rouge, chez les amateurs. 

Ce dernier aura à cœur de succéder au palmarès à Boris Dron.


Plusieurs randonnées, et sans chronomètre donc, figurent aussi au programme du Chouffe Marathon, de 45 km, 30 km et 15 km. Sur chacune de ces trois distances, les coureurs pourront s'élancer librement entre 8 h et 11 h.

L'ensemble des parcours seront par ailleurs accessibles aux vélos électriques. Mais ceux-ci n'entreront pas en ligne de compte dans les classements des épreuves chronométrées, chose logique a-t-on envie de dire.