Jamais deux sans trois, mais pas quatre, c’est du moins ce qu’ils espèrent. Cela signifierait qu’ils peuvent enfin à nouveau allonger les bornes sur des compétitions, plutôt que d’enchaîner les défis. Même s'ils raffolent de ceux-ci.

Ils, ce sont les quelque 80 membres du Trek & Trail Bertrix. "On leur propose des challenges pour faire vivre le club, étant donné que nous sommes aussi privés d’entraînement”, explique Thierry Léonard, du Trek and Trail, et instigateur de ceux-ci.

En juin 2020 d’abord, les Baudets s’étaient relayés 48 h durant, pour récolter des fonds au profit du home Saint-Charles de Bertrix. Ils avaient allongé 1144 km et réuni la joli somme de 3160 €.
En début d’année, durant 8 semaines, le Trek & Trail Bertrix a cette fois-ci organisé une petite compétition en interne, baptisée le Challenge Confinement 2021. "On a établi 3 classements, en prenant en compte les sorties d’au moins 5 km, les kilomètres et le dénivelé positif”, développe Thierry Léonard. “Vu qu’il y a 4 groupes d’entraînement au club, par souci d’équité, il y avait autant de catégories, soit 12 classements au total. La mobilisation avait dépassé les attentes, avec plus de 10.000 km parcourus, 187.000 m de dénivelé positif et une moyenne de 19,5 sorties de 5 km et plus par jour.”

Fort du succès des deux premiers challenges, le club bertrigeois a décidé de proposer un nouveau challenge à ses membres, du nom Trek & Komoot. Celui-ci a débuté samedi.
“Pendant 6 week-ends, les membres vont pouvoir télécharger un parcours, et l’importer sur l’application Komoot”, explique Thierry Léonard. “Le but est d’aller découvrir des chemins qui nous sont inconnus. Après une première manche ce week-end dans la forêt de nos entraînements, à Bertrix donc, nous irons courir les 5 prochains week-ends à Libramont, puis Herbeumont, Saint Médard, en forêt d’Anlier et enfin à Bouillon. Par ailleurs, lors de chaque manche, il faudra trouver dans les bois une pièce de puzzle. A la fin des 6 manches, le puzzle sera complet et 100km auront été parcourus.”

Gageons que les Bertrigeois seront aussi très nombreux à vouloir découvrir ce que cache le puzzle!