Luxembourg L'ex-portier d’Oppagne, a encaissé deux buts de son ex-coéquipier, Tom Paquet.

La rencontre entre Oppagne à Rochefort, c’était avant tout les retrouvailles du gardien de Rochefort, Arthur Catania, avec son ancien club. On se souvient que le départ de ce dernier ne s’était pas spécialement bien passé entre Arthur et le président Paquet. Autant dire que le jeune gardien rochefortois avait préparé ce match de façon à garder sa sérénité.

"J’avais déjà décidé de ne répondre à aucune sollicitation des médias pour éviter de mettre de l’huile sur le feu , explique Arthur Catania. C’était l’idée de prendre ce match comme un autre. Et puis, je savais que de toute façon, c’était l’occasion de revoir mes copains."

Et ses copains, il les a vus de près puisque Tom Paquet lui a planté deux buts. "J’aurais préféré ne pas prendre de buts du tout. Mais ici, le fait que ça soit Tom qui marque à deux reprises, je vais en entendre parler jusqu’au match retour. Sur le match en lui-même, si on avait pu transformer notre pénalty à 1-0, on aurait sans doute vu un autre match. Mais par la suite, Oppagne a mérité sa victoire et j’ai dit à mes anciens coéquipiers que j’avais été surpris de la qualité de jeu au sol qu’il avait pu développer."

D’un point de vue sportif, voilà l’équipe de Rochefort avec un zéro sur six qui les fait changer de colonne au classement général. Une réaction est attendue sous peine de se retrouver mêlé aux équipes amenées à lutter pour le maintien.

"Dans ce championnat, on gagne deux matchs, on se retrouve dans le top 5 , précise le portier rochefortois. Ça peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre. Mais en effet, on se doit de réagir après ces deux défaites. À commencer par notre prochain match face à Spy."

Arthur qui se plaît à préciser qu’il n’a qu’à se féliciter de son intégration au sein de l’effectif et qu’il compte bien faire évoluer ce 8 sur 21 avec la prise de points dans les semaines à venir.