Luxembourg

Pour expliquer son départ de Ethe, Jean-Marc Cholot évoque des erreurs de communication.

Fin mai, le comité de Ethe (P1) avait envoyé un communiqué en prélude à son assemblée générale.

Ce communiqué, Jean-Marc Cholot qui était alors président du club ne l'a toujours pas digéré. En voici les principaux extraits. « Comme expliqué la semaine passée par Jean-Marc Cholot, le club a des ambitions et veut se donner les moyens de les atteindre en ouvrant le poste de management central. Le travail que le président Cholot a entrepris cette saison, saison de transition par excellence, n'était pas simple. Il n'a pas à rougir de son investissement personnel et chacun lui est reconnaissant d'avoir relevé le défi de la présidence à une période charnière du club. Désormais toutefois, la RUS attend des compétences plus footballistiques ainsi que de gestion des ressources pour porter plus haut encore les couleurs du club. Ce n'est pas un appel de détresse, c'est une envie de faire grandir du club. Le comité souhaite accueillir un nouveau président en support, tout en gardant en son sein Jean-Marc Cholot qui fait désormais partie du paysage Cassidje et ce, pour de nombreuses années encore, nous l'espérons. Nous nous donnons un temps de pause en espérant inspirer un passionné de football et de ses rouages, ayant la tête sur les épaules. »

Le président Jean-Marc Cholot n'était visiblement pas l'auteur de ce communiqué puisqu'il dit aujourd'hui qu'il n'arrive toujours pas à le digérer. Il ne restera pas à Ethe puisque le club voisin de Saint-Mard (P2A) vient d'annoncer son arrivée.

« C'est avec un immense plaisir que je peux vous annoncer l'arrivée de deux nouveaux membres dans notre comité », a déclaré le président Gérard Mullenders. « Deux personnes qui vont nous apporter tout leur savoir-faire. D'une part Olivier Muru, directeur d'une fiduciaire luxembourgeoise qui prendra en charge la trésorerie. D'autre part, Jean-Marc Cholot, bien connu dans la région, qui dans un premier temps sera responsable de la buvette le samedi pour nos jeunes. »

Pour expliquer son départ de Ethe, Jean-Marc Cholot évoque des erreurs de communication.

« Je ne vais pas mentir, le communiqué du club ne m'a pas plu. Ils m'ont proposé de devenir vice-président et président de la commission des jeunes. Je suis têtu. J'aurais pu rester. J'ai un sentiment de travail inachevé mais je m'épanouirai plus à Saint-Mard. A Ethe, j'étais un peu un président guignol. Je n'avais pas grand-chose à dire. » 

Jean-Marc Cholot gardera tout de même de bons souvenirs de son court passage chez les Cassidjes. « On s'amusait bien », sourit-il. « Je n'ai que des bons souvenirs des supporters et des après matches. »