Le match prévu ce week-end face à Meix-devant-Virton a donc été reporté comme le prévoit le protocole établi par l’ACFF. 
Pour rappel, un match doit être remis dès qu’un cas positif est confirmé au sein de la bulle de l’équipe, soit un joueur ou un entraîneur de l’équipe. Cette situation est devenue trop stressante pour le T1 Jimmy Thiery qui, depuis un an et demi, est indépendant. « Nous venons de vivre six mois de galère et une nouvelle fermeture en raison du Covid serait intenable. » 
Le couperet est tombé samedi matin : il a décidé de démissionner. « J’ai fait une grosse erreur, je n’aurais pas dû reprendre. Je pensais vraiment qu’en septembre, on ne parlerait plus de ce Covid et maintenant, j’ai l’impression qu’on est parti pour des années. » Après le premier cas détecté à Florenville, tout le groupe a été testé. Quatre joueurs supplémentaires ont été déclarés positifs. 
« Après le test, je n’ai pas dormi pendant deux jours. Heureusement, je suis négatif. Je n’ai pas envie de prendre le risque, chaque semaine, de voir mon magasin être fermé quinze jours. Je pense à mon commerce et à ma famille. »