Pour la première fois depuis sa création, les coureurs du CC Libramont-Chevigny ont levé les bras plus de cent fois en 2019.


De son appellation complète, le Team Crabbé Toitures CC Chevigny va fêter ses 40 ans en 2020. Et c’est auréolé d’un incroyable record que le club va entrer dans cette année festive.

En effet, le club vient de vivre la saison la plus prolifique depuis sa création. "C’est la première fois que l’on passe la barre des cent victoires", annonce fièrement Laurent Mars, le manager du club. "On prend ici en compte toutes les courses remportées lors des courses en VTT, Route et Piste pour nos coureurs. Donc, pas la section triathlon (CCCTRI) qui elle aussi a trusté les victoires tout au long de la saison."

Un record que se partagent les quelque 170 licenciés mais aussi le comité, les staffs des différentes équipes et également les accompagnateurs. La structure mise en place à tous les échelons des catégories d’âges a performé cette saison, il suffit de voir les rankings de la Coupe de Belgique pour s’en rendre compte.

"Nous devons retenir les résultats par équipes avec la 3e place pour les Espoirs et les 6e et 5e places pour les Juniors et les Débutants", enchaîne le manager. "Cela prouve que nous arrivons à être performants à tous les niveaux de formation de nos jeunes. Les jeunes viennent de notre région mais aussi du nord du pays. Pour la confiance, cela fait plaisir. Et puis, en évoquant les performances individuelles, comment ne pas parler de la victoire d’Arnaud De Lie au classement final de la Coupe de Belgique et de son titre de champion de Belgique ?"

D’un point de vue organisationnel, on retrouve encore le club en haut de l’affiche dans plusieurs domaines. Chez les pros, tout d’abord, avec une très belle édition de la DH Famenne Ardenne-Classic mais aussi avec la course de côte pour les jeunes, l’Ardenne-Challenge ou encore les 3 h d’endurance VTT voire la manche de la G-Skin VTT. "Nous repartirons sur un programme semblable la saison prochaine", précise Laurent Mars. "Nous n’aurons cependant pas les moyens de prendre un championnat de Belgique pour marquer le coup. Mais tout le reste représente déjà une fameuse masse de travail."