Le début du mois d’août devait sonner la reprise des compétitions de VTT en province de Luxembourg. Et le programme était plus que chargé. Le premier rendez-vous était d'ailleurs prévu à Houffalize avec l’organisation de la première manche du challenge G-Skin. 
Mais quelques heures après le conseil nationale de sécurité, l’équipe organisatrice a dû se rendre à l’évidence. 
"C’est une décision difficile à prendre mais la santé de toutes et tous doit primer sur un divertissement dont un des objectifs est justement l’entretien et l’amélioration de la santé du sportif", explique Jean-Michel Thévenin pour le comité du Challenge. "Sans règles précises et directives claires, il nous est impossible de savoir si nous pourrons respecter les nouvelles directives dictées par le CNS de ce lundi qui veut notamment limiter les activités extérieures à 200 personnes. En comptant les 120 coureurs, leurs accompagnants et tout le staff organisateur nous dépassons plus que probablement cette limite. A cela s’ajoute au fait que l’organisateur est tenu de faire respecter les gestes barrières du début à la fin de la manifestation ainsi que respecter lui-même les règles de l’Horeca lors de l’après course et ce, sans oublier les risques pris par des dizaines de bénévoles afin d’assurer une manifestation de loisir somme toute non primordiale. L’ensemble de toutes ces contraintes et incertitudes nous pousse  à annuler les 6 manches du G-Skin MTB Trophy 2020 sans possibilité de report." 
Cette réflexion et ces analyses ne valent pas uniquement pour ce challenge. En effet, dans la foulée, on a appris l’annulation de la Rockalienne (Belgian Ardennes Marathon Series) et du Grand Raid Godefroid qui accueillait cette année, une manche de l’UCI Marathon MTB Series et qui était le support pour le championnat de Belgique Marathon. 
"Nous y avons cru jusqu’au bout, nous étions prêts et les nouveaux parcours étaient finalisés mais la recrudescence de la pandémie aura eu raison de notre détermination et notre enthousiasme", regrettait-on du coté de Bouillon. L’Enduro programmé le samedi connaissant la même finalité. Restait encore le championnat de Belgique de cross-country prévu du côté d’Houffalize, mais là encore, les dates du 22 et 23 août ont été annulées. "L’organisateur examine une éventualité de replacer la compétition à une date ultérieure," commente-t-on de façon laconique du côté de la fédération belge de cyclisme.