Les organisateurs de trail de la Soupe avaient reçu l'autorisation pour organiser un événement adapté, en accord avec la commune de La Roche-en-Ardenne et dans le respect strict des mesures sanitaires en vigueur.

Disputé sur 3 jours (dimanche 7 et 14 février ainsi que samedi 13 février), avec des départs individuels sur un parcours pré-balisés ainsi que l'envoi de dossard par la poste, l'événement ne devait pas provoquer de rassemblement de coureurs.

Ce mercredi, à quatre jours de l'ouverture du parcours, l'organisation a finalement dû reporter à une date ultérieure non communiquée son événement, l'autorisation ne lui étant plus accordée.

Sportevents, derrière cette organisation, a également indiqué qu'une décision similaire lui avait été imposée pour le Trail du Mont-de-l'Enclus (sur 5 jours entre le 13 et 21 février), qui devait avoir lieu selon le même protocole et qui avait attiré quelque 2000 inscrits.