Un peu plus de 48 heures, 49 heures et des poussières, après le départ du 260 km du Legends Trail, vendredi à 18 h à Petite-Mormont (Houffalize), le nom du vainqueur sur le 250 km est enfin connu. 

Il s'agit du Durbusien Jérémy Munaut, du Running Club de Namur.

Le lauréat de la 5e édition de cet ultra mythique disputé dans nos Ardennes n'avait jamais disputé une course de 200 km et plus, à l'inverse de nombre des autres concurrents. Ses plus longues courses étaient avant ce week-end The Great Escape (165 km) et L’Echappée Belle (145 km).

Trente-trois coureurs des 50 ont renoncé. Les seize autres encore en course, c'est-à-dire tous à l'exception de Jérémy Munaut, ont jusqu'à ce lundi à 11 h 30 pour revenir à Petit-Mormont.

Pendant ce temps, partis samedi matin, les coureurs du 500 km poursuivent leur petit bonhomme de chemin.  

Ceux-ci se sont élancés samedi matin. Seuls 3 des 50 partants ont abandonné jusqu'à présent. Mais la course est évidemment encore très longue. Ils ont jusque samedi 8 h pour en finir. 

Le Français Romain Sophys pointe en tête avec 230 km à son compteur, soit un peu moins de la moitié.