Luxembourg Le nageur du NCA a brillé lors des derniers championnats francophones.

Les nageurs luxembourgeois ont fait fort, très fort, lors de championnats francophones Open. Ils sont revenus de Charleroi avec la bagatelle de 41 médailles dont 15 titres.

Si les recordmen en termes de titres sont Florine Gaspard (CNB) avec cinq titres, dont le titre toutes catégories sur le 20 m dos, et Zacharie Danthine (CNA) avec quatre titres francophones, celui qui a obtenu le plus grand nombre de breloques n’est autre que l’Athusien Florian Frippiat.

Deux fois l’or, cinq fois l’argent et deux de bronze : un palmarès étonnant quand on connaît la situation de l’Athusien.

"Je viens de sortir d’une grosse cession d’examens universitaires et ce n’est évidemment pas la meilleure façon de préparer une telle compétition", précise ce dernier. "Donc, aller chercher autant de médailles est une belle surprise. Pourtant, je savais bien en arrivant ici que je n’aurais pas possibilités de réaliser mes meilleurs temps. Donc, on doit déjà relativiser ses performances d’un point de vue chronométrique sinon, c’est la déception assurée. Et puis, le plus important dans un championnat n’est-il pas la place sur le podium ? Et donc, je me suis battu pour ces places et avec une belle réussite."

Florian Frippiat évoluait dans la catégorie des 19 ans et en outre, il a également participé à plusieurs grandes finales toutes catégories. Maintenant, il espère pouvoir aborder son prochain grand rendez-vous dans d’autres conditions.

"Quinze jours de repos maintenant puis on se mettra au travail pour préparer les championnats de Belgique qui auront lieu au mois d’avril", précise l’Athusien. C’est évidemment difficile de parler de mes objectifs parce que, là, on est encore à un niveau supérieur mais en tout cas, je vais pouvoir me préparer dans de meilleures conditions que pour ce francophone."

Florian Frippiat va pouvoir souffler un peu et va devoir trouver une place pour accrocher ses neuf breloques.