Après une première période sans but, les Marlovanais ont ouvert le score par l'inévitable Patrick Pratz dix minutes après la reprise. Alors que Jean Desseille pensait bien réussir sa deuxième clean-sheet en quatre jours, Wanze a égalisé à l'entrée des arrêts de jeu par Moulin.
Un résultat qui n'est pas nécessairement négatif pour Marloie qui garde un avantage intéressant sur le bas de tableau.