Une évidence pour Julien Watrin qui semblait bien seul au monde suite aux défections des frères Borlée ainsi que de Robin Vanderbemden, le favori sur la distance. Un titre cependant loin d'être anecdotique puisqu'avec ce succès, il s'offre un quadruplé à l'occasion des championnats de Belgique. 
En effet, Watrin s'était déjà imposé sur 100 mètres, 400 mètres et 400 mètres haies en 2012, 2016 et 2019. Une ligne de plus à un palmarès qui l'inscrit un peu plus dans les hautes sphères de l'athlétisme belge. Rappelons tout de même que l'athlète a fait du 400 mètres haies sa nouvelle discipline de prédilection, en vue des JO de Tokyo.