D’entrée de jeu, les Cinaciennes, où Van Meerberck disputait son premier match, prend les devants. Neufchâteau rate beaucoup offensivement, Ciney en profite pour filer à 2-7 et à 6-10 grâce à cinq points de Van Meerbeeck . L’entame du deuxième quart-temps est pour Neufchâteau. Les Ardennaises défendent bien, reviennent et passent devant grâce notamment à Guiot et Antoine : 18-12. Ciney ne s’affole pas et une bombe de Vandesteene permet aux Namuroises de rentrer aux vestiaires avec quatre points d’avance : 18-22.

Dès la reprise, Ciney passe rapidement à 20-27. Neufchâteau s’accroche jusqu’à 25-31 avant de craquer d’une pièce. En deux tours de trotteur, le score passe à 25-40. Un écart que Neufchâteau ne parviendra jamais à résorber malgré une belle volonté : 30-46 à la demi-heure sur une bombe d’Ernoux après un panier à distance de Vanbelle, 44-54 à trois minutes de la fin, 47-54 sur une bombe de Laurent à une minute du terme et finalement 52-58.

"Nous sommes passés à côté de notre troisième quart-temps, raconte Benoît Bertrand. A la pause, je demande d'augmenter l'agressivité, mais on a fait tout l'inverse. Offensivement, le ballon ne vivait pas assez vite.C'est triste car une fois de plus, on se rend compte que l'adversaire était prenable une fois que le match est fini. C'est une bonne leçon, cela doit nous faire évoluer."

Dans les rangs de Ciney, Jill Van Meerbeeck se félicitait de cette première victoire. "Nous avons fait la différence à la reprise, confie la dernière recrue des Cinaciennes. Ensuite, nous avons eu un petit relâchement, mais la victoire est là et c'est le principal."

Par quart-temps : 6-10, 12-12, 12-24, 22-12.

Neufchâteau : Laurant 4, Laurent 7, Denève 4, Ory 4, Guiot 10, Antoine 12, Vanbelle 7, Everard 4.

Ciney : Mazuin 2, Beguin 5, Ernoux 21, Delveaux 2, Laloux 6, Legros 1, Vandesteene 14, Van Meerbeeck 7.