A condition que la demande de matricule soit avalisée, bien entendu.


Bomal recréera une équipe la saison prochaine en troisième provinciale. Le club fondé en 1941 et disparu en 2015 lors de la fusion qui a créé l'Entente Durbuy va renaître de ses cendres. La demande de matricule a été envoyée à l'Union Belge mais doit encore être approuvée. En attendant, le club préfère rester discret dans sa communication mais est bien obligé d'avancer en coulisses.

Ainsi, c'est Pascal Jacquemin qui a été choisi comme coach du futur club. Longtemps entraîneur à Aywaille, il avait rejoint Sprimont en cours de saison dernière. Il avait d'ailleurs prolongé chez les Carriers mais avec l'arrivée de Paul Tintin dans le comité, les plans ont été revus et c'est Hervé Houlmont qui reprendra les manettes.

Jacquemin n'est pas resté longtemps sans emploi et a rapidement accepté le poste trois échelons plus bas. "J'habite à Xhoris. Je suis un gars de la région même si c'est en province de Liège. Le projet m'a directement intéressé car j'ai été très déçu de mon expérience en D3 amateurs."

Par ailleurs, une dizaine de joueurs se sont déjà engagés avec le club. "Nous voulons reconstruire avec des gars du coin", précise le futur coach.