Ce mercredi et jeudi, le centre de Saint-Léger a vibré au rythme de la troisième édition du "Baller Kill Cancer".

Depuis des dizaines d'années, la tradition veut qu'à Saint-Léger, en Gaume, un tournoi de basket en extérieur soit organisé le 15 août, date de la fête du village. 

Mais depuis 3 ans, un groupe de passionnés de basket a décidé de se servir de cette tradition pour la mettre au profit de la lutte contre le cancer. 

"Cette lutte nous tient à coeur, précise Mathias Hissette, organisateur et joueur de basket à Chantemelle. Le cancer a malheureusement touché plusieurs de nos proches. Comme il n'y a plus de club de basket à Saint-Léger, nous avons décidé de perpétuer cette tradition en nous mettant au service de la bonne cause." 

Mercredi soir tout d'abord, un tournoi dédié à six équipes de première provinciale était organisé. Pour l'anecdote, c'est d'ailleurs la formation d'Athus qui s'est imposé lors de cette joute amicale. 

"Nous avions également prévu un DJ pour rythmer la soirée et prolonger la fête jusqu'à deux heures du matin. Le jour du 15 août, on organise un tournoi mixte, plus folklorique, pour mettre de l'ambiance. L'évènement prend d'ailleurs de l'ampleur, nous avons réuni une centaine de joueurs sur l'ensemble des deux jours. L'an dernier, nous avions récolté plus de 5000 euros. Je n'ai pas encore les comptes pour cette édition mais j'ai le sentiment que ça a bien marché." 
 
"Baller Kill Cancer" est également en étroite collaboration avec la "Chill N beat Cancer" de Chantemelle, organisée une semaine plus tôt, notamment par une partie de la famille Hissette. 

Une famille bien connue dans le monde du basket provincial. Si Matthias joue du côté de Chantemelle, François et Simon sont tous deux actifs du côté de Neufchâteau alors que Louis porte les couleurs d'Habay.