“En 2020, le challenge été arrêté après 7 courses, la 8e devait avoir lieu à Ruette”, explique Michel Themelin, vice-président de l’AC Dampicourt, organisateur des Allures Libres de Gaume. 
“L’idée est de reprendre le challenge là où il s’est arrêté. En général, le calendrier est identique d’année en année. C'est le cas pour 2020 et 2021. “Je vois de toute façon très mal comment on pourrait organiser des courses avec 1000 coureurs plus tôt." 
 
C’est donc à Ruette, le 14 mars, que devrait avoir lieu la première course. “Si les mesures sanitaires le permettent bien sûr, et que les autorités communales donnent leur feu vert”, ajoute Michel Themelin. 
 
Plutôt que 42 manches les autres années, ce sont donc au mieux 35 manches qui seront au menu.