Aaron Harvey connait très bien Saint-Hubert.

"Après deux matchs compliqués en championnat, nous avons mis les choses au clair à l’entraînement ce mardi avec tout le groupe, explique Aaron Harvey, le meneur de Neufchâteau B. Le coach nous reprochait notre mauvaise mentalité sur le terrain, nous en avons parlé et dorénavant nous sommes focalisés sur les prochaines rencontres, ça fait du bien. Saint-Hubert ce soir ? Nicolas Eppe, notre coach, a été les visionner il y a 3 semaines. C’est une équipe plus expérimentée que la nôtre. Nous devrons mettre du rythme tout en restant concentrés durant 40 minutes pour les fatiguer. En face, à part Chalon et Fraselle, je connais tout le monde pour avoir joué avec chacun d’entre eux à Libramont. Ça va être chouette de les affronter sur le parquet. Antoine Noël ? Il est terriblement important pour les Borquins, mais nous ne devrons pas nous focaliser sur un seul joueur sous peine de se faire mettre à l’amende par les autres. Chaque joueur adverse peut être décisif."

Florent Maron