Luxembourg Le mercato a été très animé et Claudy Libart doit composer avec de nombreux départs.

Avec huit départs pour une seule arrivée pour ses équipes du top, les Houffalois de Dinez ont animé malgré eux la période du mercato estival. Chez les dames, les départs de Jana Bernard (Vedrinamur) et Alison Georis (Tiège) affaiblissent l’équipe de Superdivision.

"Jana est désormais à l’école à Namur et c’est plus facile pour elle de s’entraîner et d’aller jouer là-bas" , explique Claudy Libart, le responsable du club. Quant à Alison, on lui a proposé un nouveau challenge à Tiège et elle a accepté leur proposition."

Mais ce n’est pas tout. Trois autres joueuses des équipes de nationale ou de régionale se font aussi la malle. Les sœurs Célia et Julia Hubaille mais aussi le transfert surprise de Rachelle Hazée vers Jamoigne. Heureusement, la luxembourgeoise, Dominique Kieffer est finalement restée au club.

"Elle sera dans l’équipe de base" , confirme le responsable du club. On devrait pouvoir compter sur la présence de Johanna Viroux (B0), Camille Guillaume (B2), Camille Jetten (B4) et Coralie Recht (B4) pour les trois autres places. Par contre, nous allons déclarer forfait avec notre équipe B puisque nous n’avons plus assez de joueuses. Ce qui veut dire que cette équipe se retrouvera en N2 la saison prochaine et que nos jeunes filles qui sont actuellement en régionale pourront jouer à un niveau supérieur lors du prochain championnat."

On le voit, la situation n’est pas évidente pour ce club qui est un des fleurons de la province de Luxembourg et qui réussit d’excellents résultats depuis plusieurs années en Superdivision dames. Des départs qui ont évidemment une répercussion pour l’équipe messieurs qui joue également en régionale puisqu’Alison Georis en était la locomotive. Cette dernière disputera, le prochain week-end, la Coupe d’Europe avec son nouveau club de Tiège et elle retrouvera d’ailleurs une équipe luxembourgeoise sur sa roue. En effet, le hasard du tirage au sort a mis le club de Jamoigne sur la route des verviétoises.