Givry continue à connaître de gros problèmes de concrétisation, avec seulement 12 buts inscrits en 15 matches

Frustrés, les joueurs de Givry et leur staff. Parce qu’une fois de plus, l’équipe a fait le job, s’est créé des occasions mais sans concrétiser le tout. Du coup, sans jamais réellement mettre en difficulté Bartholomé, le portier de Givry, dans le premier acte, la Louvière trouvait l’ouverture à la 52e sur penalty.

"On a tout mis dans ce match , expliquait David Lion, le défenseur. Notre envie de bien faire, notre engagement physique. Et on a écouté les consignes données par le coach. Je pense qu’on n’est pas loin d’avoir fait le match parfait. Mais on a sept ou huit occasions et on n’arrive pas à en concrétiser alors qu’eux se montrent parfaitement réalistes. Donc, oui c’est frustrant parce qu’on réalise un gros match face à une équipe du top et on se retrouve sans le moindre point au final. On aurait au moins mérité d’aller chercher ce point qui nous aurait fait du bien."

Douze buts inscrits depuis le début de la saison, il ne faut pas chercher plus loin où le bât blesse chez les Ardennais. "Difficile pour un défenseur de critiquer les attaquants mais quand on arrive à ne prendre qu’un but contre les cadors de la série, cela montre que l’on est bien en place défensivement, on espère prendre au moins un point..."