Luxembourg

Le déplacement à La Louvière ne fut pas fructueux. Faut-il commencer à s'inquiéter? 

Qu’elle est cruelle cette D2 Amateurs. Montant, Givry vit un début de saison compliqué moralement, avec un zéro sur quinze au compteur.

Car, en venant au Tivoli, la tâche s’annonçait de nouveau compliquée. Face à un candidat au titre, les visiteurs ont été très vite menés, dès la deuxième minute de jeu et un but de Mputu. Vite malmené, Givry tentera bien de ressortir de son camp, sans réellement y parvenir. Le premier danger ? Une frappe lointaine à la 40e minute, captée sans difficulté. En fin de première, Mputu doublait la mise pour la Raal.

"Ces buts, ce sont des successions de petites erreurs", déclarait Dylan Remy. "Ils ont été assez réalistes en première, mais cela ne veut pas dire qu’on peut revendiquer quelque chose ce soir. Ils nous ont été supérieurs, techniquement et physiquement."

En seconde période, à 11 contre 10, Givry tentait bien de mettre en danger la Raal mais n’y parvenait tout simplement pas. Trop imprécis, inconstants, les visiteurs ont tenté de procéder par centres, tous mal donnés.

"Offensivement, c’était stérile. Dès qu’on arrivait dans leurs 35 derniers mètres, on n’y voyait aucun mouvement. Cela manquait de générosité, de cet appel gratuit qui peut libérer un espace. On savait que ce serait compliqué cette D2 Amateurs. Mais j’aurais préféré qu’on ait un 0 sur 15 en ayant tout donné. Pour le moment, c’est loin d’être le cas et c’est très frustrant."