Il n’est pas rare de voir des joueurs de football passer une partie de leur été à taper la balle jaune sur les terrains de tennis. Cette année, parmi les petits nouveaux à se lancer dans la discipline, on retrouvait, notamment, Kevin Guillaume.

L’ancien joueur du Lorrain, Bercheux, Bertrix, Durbuy, du FC Liège ou plus récemment de la RUS Gouvy n’avait pourtant jamais pratiqué le tennis jusque-là. “Pour tout vous avouer, j’ai découvert le monde du tennis, il y a un peu plus d’un mois”, nous explique ce dernier. “C’est un des premiers sports qui a pu reprendre. Habituellement, cela se limite à quelques échanges dans des périodes creuses en football, sans plus. Ici, on est allé jouer avec des copains pour le plaisir et on a finalement décidé de s’affilier à Houffalize, un club bien sympathique.”

Parmi ses acolytes, on retrouve d’autres fouteux comme Kevin Remy qui évolue à Compogne et un ancien joueur, Jérémy Laloy. Pierre Koeune est le dernier à les avoir rejoints.

Et vu la situation actuelle, le quatuor s’est pris au jeu avec les premières présences dans les tournois. “On n’a toujours pas de compétition de prévue au foot, donc, on s’est dit qu’on allait participer à quelques tournois”, confirme le nouveau joueur du Léopold Club de Bastogne. “Mon premier tournoi a été celui de Houffalize. Une super ambiance et une place en finale chez les Messieurs 35. Et là, avec Kevin Remy, on s’est inscrit en double à Bastogne. On avait aussi prévu de faire Martelange mais on vient d’apprendre que le tournoi était annulé.”

Compétiteur dans l’âme, Kevin Guillaume ne devrait pas longtemps traîner dans les premiers classements. Et pour ce faire, il va sans doute prochainement passer un cap. “J’ai pris goût et je vais peut-être m’y mettre plus sérieusement avec les cours. Histoire de travailler ma technique. Je sais que la condition que j’ai peut m’aider mais à partir d’un certain niveau, ça ne sera plus suffisant. Donc, je réfléchis à prendre des entraînements à Houffalize dans les mois à venir. En tout cas, cette découverte du tennis est tout à fait positive pour moi. C’est une autre approche que le foot et j’y ai déjà passé quelques bons moments.