Depuis de nombreuses saisons, les clubs ne peuvent que regretter un manque d’engouement de la gent féminine pour le tennis. Des tableaux non-ouverts ou avec quelques joueuses à peine.

À Bastogne, on recensait 30 inscriptions dans les quatre tableaux, un chiffre considéré comme positif en comparaison avec d’autres tournois. Mais ce qui l’est surtout, c’est la dynamique féminine qui se met en place au sein du club. Victorieuse du tableau 2, Alix Louis a successivement battu Eloïse Deflandre et Juliette Devillet en demi-finale et en finale. "C’était une revanche face à Eloïse parce qu’elle m’avait battu il y a deux semaines", explique la B2 du club de Bastogne. "Face à Juliette, ma future partenaire au sein du club, ce fut un match beaucoup plus compliqué tactiquement."

Pour Alix, le plus important n’était pas à chercher dans ce succès mais bien dans le fait que le tennis au féminin est progressivement en train de retrouver une place. "On était un peu moins que d’habitude en Dames 2 mais c’est vrai que cette année, ce tableau est souvent très bien garni. On voit que les filles retrouvent le plaisir de jouer et c’est pour cette raison que l’on a mis sur pied un projet qui va voir le jour les lundis à partir du mois de septembre."

© dr

Sous la houlette de l’école de tennis qui est gérée par Xavier Moureaux et Steve Darcis, des entraînements spécifiques vont êtres mis sur pied une fois par semaine. "Il s’agira d’un rassemblement d’une petite dizaine de joueuses classées série B. À ma connaissance, c’est quelque chose d’assez unique d’avoir un regroupement de ce type avec des filles de ce niveau venant de différents clubs. Certaines ont été classées jusqu’à B-15 par le passé."

L’objectif premier sera bien entendu de permettre aux filles progresser. Mais il s’agira également de proposer un avenir sportif pour toutes ces filles. "On a l’objectif de créer deux équipes d’interclubs compétitives dès la saison prochaine", enchaîne Alix. "On peut parler de quelque chose d’inattendu, mais on ressent également une énergie incroyable au sein du club pour l’instant et ça donne vraiment l’envie de s’investir à fond"