Luxembourg Les Luxembourgeois n’étaient déjà pas nombreux sur leurs terres...

Habay-La-Neuve était ce dimanche le cadre des championnats de Belgique, dans les catégories espoirs et élites sans contrat. Chez les espoirs, trois coureurs luxembourgeois avaient pris place dans un peloton fort de 169 éléments : Arnaud De Lie, Renaud Anselme et Vincent Renson. Seul ce dernier a vu la ligne au terme des 175 km d’un national disputés dans des conditions dantesques.

"Mes objectifs étaient de participer à l’échappée matinale, finir et me mettre au service de Sander De Vet", souligne Vincent Renson, de Mellier, qui roulait sur ses routes d’entraînement. "J’étais en dernière ligne au départ. Or, c’est parti très vite. Je n’ai pas su prendre la bonne échappée. Je suis sorti pour essayer de revenir, mais personne ne m’a accompagné."

Vincent Renson a finalement pris la 72e place, à sept minutes du nouveau champion de Belgique espoirs, Florian Vermeersch. "J’ai été décramponné dans le dixième et dernier tour, en raison de crampes", précise le coureur de Crabbé Toitures-CC Chevigny, qui va désormais se consacrer à 100 % à ses examens, en architecture à Liège.

Avant le national , après avoir mis le vélo deux mois entre parenthèses le temps de ses examens de juin, le seul finisher luxembourgeois à Habay avait déjà montré de belles choses, avec une 3e place à Laneuville et une 63e au général du Tour de Namur.

"Je remonterai sur mon vélo dans deux semaines, au Mémorial Gilbert Letêcheur à Erezée", déclare Vincent Renson. "Je serais déjà très content si je pouvais me classer dans le top 10."