Sow, l'ex du Léopold : "Sur le terrain, pas de sentiment"

Boubacar Sow, en quête de revanche, retrouve ses frères du Léo.

Interview > Grégory Dufert (&S. St)
Sow, l'ex du Léopold : "Sur le terrain, pas de sentiment"

Boubacar Sow, en quête de revanche, retrouve ses frères du Léo.

Après la défaite concédée face à Walhain, le RAQM doit se remettre sur les bons rails. Il espère donc engranger les trois points demain au Léo, l’ancien port d’attache de Boubacar Sow…

Boubacar, le moral a dû être un peu moins bon cette semaine…

"Non le moral est toujours là et on est toujours focus sur nos objectifs. Walhain a été très réaliste et on méritait beaucoup mieux. C’est une bonne petite équipe qui en surprendra plus d’un mais on a poussé et ça ne voulait pas rentrer."

Obligation donc de corriger le tir dès ce dimanche !

"On s’est directement remis au travail mardi et on s’est concentré sur la prochaine rencontre. On veut en effet remettre les choses au point. On sort d’un mauvais résultat mais la déception, n’est pas si grande parce que ça n’était qu’un match."

Dimanche, c’est un déplacement au Léo. Spécial pour vous ?

"Forcément que c’est particulier vu que j’ai passé là trois belles saisons. Je garde de très bons contacts avec la plupart des dirigeants. Le président Maricq a été quelqu’un d’exceptionnel pour moi par exemple."

Alors de la pression ?

"Non parce que j’ai assez d’expérience pour aborder ce match comme tous les autres. L’objectif est de donner le maximum sur le terrain et de décrocher la victoire."

Vous avez eu des contacts avec vos anciens partenaires cette semaine ?

"Oui avec le gardien Ebongo, mon petit frère. Avec Lokilo ou Dano aussi. Ce sont mes amis, mes frères, mais sur le terrain, il n’y aura pas de sentiment."

Kevin Nicaise dit que le Léo ne vous a pas encore remplacé. Ça vous inspire quoi ?

"Je ne sais pas si c’est flatteur mais leur casting avait l’air plutôt bon. À mon avis, ils n’ont pas encore trouvé la bonne combinaison entre les anciens et les nouveaux mais je suis convaincu que ça va arriver. Pas ce dimanche. À partir du suivant…"

La différence entre le Léo et Mons ?

"C’est surtout au niveau des projets et des ambitions. A Mons, on les connait, et on travaille donc avec une énorme intensité au quotidien. Et cela, ça me change des autres clubs par lesquels je suis passé."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be