Echauffourées à Mons - Hornu: les deux clubs calment le jeu

Au Tondreau mercredi soir, la fin du match amical Mons-Hornu s'était terminée en bagarre générale. Les deux clubs ont voulu marquer le coup en échangeant leur maillot.

Echauffourées à Mons - Hornu: les deux clubs calment le jeu
©Dumont

Vingt-quatre heures après la rencontre amicale entre Mons et Hornu, qui avait répondu à la sollicitation début de semaine suite au désistement de Beloeil, dont la fin a été émaillée par des échauffourées entre joueurs, les deux clubs ont voulu réagir mais surtout calmer la situation.

L'image est d'ailleurs belle puisque les deux clubs ont effectué, ce jeudi soir, un échange de maillot en guise de bonne entente entre les deux entités.

Depuis mercredi soir, il n'y a en effet pas eu d'attaque, contre-attaque par médias interposés.

Touchés et marqués par ce qu'il s'est passé au Tondreau, tant Saïd Khalifa, le coach d'Hornu, que Frédéric Herpoel ont tenu, ensemble, à mettre les choses au point.

Guidés par une longue amitié et un profond respect, ils ont voulu "mettre fin à l'incident et éviter l'escalade."

"Il commençait à y avoir de la violence gratuite sur les réseaux", se désole le coach hornutois. "Alors que moi, je ne souhaite que de la réussite au projet montois. C'était un match à haute intensité car pour mes joueurs, jouer au Tondreau, c'est quand même jouer dans le stade mythique de la région. C'était un plaisir de venir jouer ce match."

Tant chez les Dragons qu'au Léo, le discours était le même. "Tout allait bien jusqu'à une faute sifflée, de manière juste, à la 88e d'un défenseur d'Hornu", résument-t-il.

"Le match était superbe mais le fait qui a mis le feu au poudre ne correspond pas à nos valeurs", embraie Frédéric Herpoel.

C'est, en effet, après la faute sifflée que les choses se sont envenimées lorsqu'un autre Montois a sprinté 30 m pour venir mettre son grain de sel et faire dégénérer les quelques minutes qui restaient. "Cela, nous le gérerons en interne avec le joueur. Mais pour nous, l'incident est clos. Et nos relations avec Hornu étaient et sont toujours impeccables. On leur présente nos excuses."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be