Mons-Charleroi : un avant-goût de Super League au Tondreau et un sentiment de revanche pour Mégane Vos

Une semaine avant leur entrée en lice en Coupe de Belgique, les Ladies de Mons reçoivent Charleroi en match amical, samedi à 16h.

Mons-Charleroi : un avant-goût de Super League au Tondreau et un sentiment de revanche pour Mégane Vos
©Ferriol

Jour de gala au Tondreau pour les Ladies de Mons. L’équipe de Guillaume Dinant reçoit en effet le Sporting de Charleroi ce samedi à 16h, soit la Super League du club zébré. Autant dire un adversaire de taille pour les Montoises qui continuent leur préparation. Un match de gala aussi qui pourrait leur donner goût à une division à laquelle le club aspire dans quelques années.

Mais si sur papier, ce match est amical, il le sera peut-être moins pour Mégane Vos.

La milieu de terrain était encore Zébrette la saison dernière avant de devoir rendre sa vareuse pour celle de Mons quelques semaines plus tard.

"J'ai toujours envie de gagner même quand c'est un amical mais il est impossible pour moi de perdre ce match même si ce sera compliqué", lance Mégane Vos.

A bientôt 21 ans, la joueuse a envie de montrer de quoi elle est capable face à son ancien club. "J'ai un petit sentiment de rancoeur car je n'ai jamais voulu partir. J'avais d'ailleurs rendez-vous avec Aline Zeler et monsieur Bayat mais on m'a signifié qu'ils ne me prolongeaient pas finalement. Un problème de contrat soi-disant. Je suis déçue car je me plaisais bien."

Son départ encaissé, l’Havrésienne a alors finalement posé ses valises dans un environnement familier qu’elle connaît par coeur. Si des contacts ont bien eu lieu avec Alost et des clubs français, c’est dans son Tondreau de coeur que Mégane a décidé de lier sa destinée. Membre des supporters du RAEC Mons, elle vient souvent encourager les Dragons.

Samedi, c'est elle qui sera au coeur de cette arène, les Dragones pouvant évoluer sur le grand terrain pour l'occasion. "Quand j'ai discuté avec Nathalie (NdlR : Deswez, reponsable du pôle féminin à Mons), j'ai tout de suite adhéré au projet. Et puis, je connais bien les filles car j'ai joué cinq ans à Tertre-Hautrage (d'où le club vient), le coach aussi tout comme la T2. Je suis supportrice et j'habite à côté. C'était vraiment la meilleure option."

Dans une semaine, les Montoises disputeront leur premier match officiel, en Coupe, avant le début de la saison en D1 nationale (la division en dessous de la Super League). "Notre objectif sera d'aller chercher le milieu de classement. Pourquoi pas plus si on y parvient."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be