En ce début d’été, David Tixhon se paie un 5 étoiles à Mouscron

Le Montois a dominé le tournoi du TUM et aimerait décrocher ses premiers points ATP.

En ce début d’été, David Tixhon se paie un 5 étoiles à Mouscron

Le Montois David Tixhon (B-15/4) s’est illustré de fort belle manière sur les terrains mouscronnois. Il a remporté le tournoi 5 étoiles du TUM organisé par Dominique Seynhaeve et son équipe. Un succès qui démontre le bon état d’esprit et la confiance du joueur de 21 ans.

Pour en arriver là, David a battu trois joueurs classés série A, dont Jacques Gley en finale. "J'ai dû passer par un tour de qualification où j'ai gagné assez facilement, explique David. Ensuite, au premier tour du tableau final, j'ai hérité de Julien Dubail, que je bats en trois sets accrochés, 7-6, 4-6, 7-6. J'ai vraiment sorti un gros match. En quarts, je n'ai pas souffert du tout et en demies, le match a été plus accroché. En finale, je me suis toujours senti bien et je suis resté calme."

David Tixhon n’avait pas encore eu souvent l’occasion de se distinguer en 2022 puisqu’il vient d’achever ses examens. Il est à l’université à Mons en deuxième année pour devenir ingénieur de gestion. Dès lors, en fonction de l’agenda scolaire, David accorde sa priorité tantôt aux études, tantôt au tennis.

Retardé par la crise sanitaire

C'est logiquement au RAECT Mons que David, originaire de la cité du Doudou, a débuté son parcours tennistique. "J'ai alors été repéré à l'âge de 10 ans par la fédération et j'ai été suivi jusqu'à l'âge de 15 ans. J'ai dû trouver beaucoup de solutions par moi-même pour continuer à évoluer. Dans notre pays, c'est dommage, les aides aux sportifs restent limitées. Je me suis affilié au Vautour vers l'âge de 14 ans, où j'ai pu compter sur les conseils de Nick Beirnaert, avec lequel je m'entraîne encore aujourd'hui. J'ai aussi fréquenté plusieurs académies comme Géronsart, Justine Henin et Garisart."

En 2019-2020, il a eu envie de se lancer sur le circuit pro. "Je voulais voir si j'avais le mental et le physique pour évoluer à ce niveau. Je me sentais bien mais ma saison a été stoppée par le Covid."

David a donc dû patienter et s'est relancé sur le circuit belge avec tout de même toujours l'envie de tenter de grappiller ses premiers points ATP, ce qui n'a pas été possible en raison de la crise sanitaire. "Cet été, je compte prendre part à des tournois Futures en Belgique, à Eupen, Coxyde et au Lambermont."

Pour parvenir à ses fins, David Tixhon doit aussi continuer à s'entraîner. Il le fait donc au Vautour avec Nick Beirnaert mais voyage aussi pas mal dans le pays pour jouer les sparrings dans des clubs en fonction des demandes, comme à la fédé à Mons. Il dispute également les interclubs au Vautour. "Sinon, je vais aussi jouer des tournois 4 ou 5 étoiles et essayer de remporter un maximum de matchs."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be