Tertre - Monceau (2-2): Jamais deux sans trois, l’adage a fait long feu

Pas de 3e succès de rang pour les Moncellois, ni de 3e revers consécutif pour les locaux.

Michel Matton
Tertre - Monceau (2-2): Jamais deux sans trois, l’adage a fait long feu
©Ferriol
A court d’efficacité devant et d’intransigeance derrière durant la dernière quinzaine, les hommes du président Gaetano Drogo sont tout de même parvenus à garrotter l’hémorragie de défaites mais ils devront encore patienter un peu avant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité