Près de 3000 personnes pour la 4e édition du semi-marathon de Mons, remportée par Benoit Haegeman et Alexandra Tondeur

La grande foule au départ des trois distances d'un événement proposant des parcours avec des passages urbains et campagnards.

T. H.
Près de 3000 personnes pour la 4e édition du semi-marathon de Mons, remportée par Benoit Haegeman et Alexandra Tondeur
©DR

En quatre éditions seulement, le semi-marathon de Mons a réussi à s'ériger en incontournable du calendrier de la course à pied en Wallonie. Outre les 1514 participants sur le semi-marathon, ils étaient également 967 sur le 10 km et 459 sur le 10 km pour un rendez-vous proposant à la fois des passages au coeur de la ville de Mons mais aussi des portions plus campagnardes. Soit près de 3000 participants au total et plus qu'il y a un an. Rares sont les épreuves qui peuvent se targuer d'une telle assistance, surtout à l'heure actuelle. Voilà qui place désormais le semi-marathon de Mons au même niveau qu'un rendez-vous tel que le semi-marathon de Nivelles.

Sur le plan sportif, la course a permis au Nivellois Benoît Haegeman de renouer avec la victoire, s'imposant après 21,1 km en 1h10.37, un peu moins de trois minutes devant Kevin Cusse et Sébastien Leblicq. La triathlète Alexandra Tondeur, pourtant malade les jours qui ont précédé l'épreuve, s'est imposée en surclassement en se permettant le luxe de descendre sous les 1h19 (1h18.37 - 13e au scratch). Elle fut accompagnée sur le podium par Kabi Nassam (1h25.23) et Aurélie Jonnaert (1h29.39).

Sur le 10 km, succès de Aymeric De Springer (33.07) et de Laura Scieur (41.12) tandis que sur le 5 km, les victoires sont revenues à Florian Willocq (15.49) et Lizzy Génique (20.47).

>> Tous les résultats du semi-marathon de Mons

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be