L’Happy New Year Trophy, c’est ce 28 décembre.

La Corrida boraine est de retour et comme chaque année, elle est attendue à la fois par les joggeurs confirmés de notre région et d’au-delà, mais aussi par ceux qui voient en l’Happy New Year Trophy le moyen d’éliminer les excès entre les fêtes.

Ce 28 décembre, l’épreuve en sera à sa 33e édition et on n’hésite pas à parler d’année charnière. En effet, alors qu’elle était chapeautée par l’association des échevins des sports de Mons-Borinage (dissoute aujourd’hui), c’est la première fois que les communes de Colfontaine et de Frameries partiront seules, avec le concours des spécialistes du Spiridon Borinage qui étaient déjà de la première levée en 1987.

"Nos communes ont voulu perpétuer cette tradition qui attire chaque année beaucoup de monde, confiait l’échevin des sports colfontainois Karim Mariage. La satisfaction que nous avons, c’est d’avoir pu garder le même parcours que l’an dernier, ce qui est important pour les compétiteurs qui visent un temps."

Son homologue framerisois, Arnaud Malou, s’est attardé sur les modalités de départ, et notamment sur la boucle de 2 kilomètres dans le centre-ville framerisois, jusqu’au scratch, avant de prendre la direction d’Eugies, Pâturages et finalement Wasmes où l’Espace Magnum sera de nouveau le lieu d’arrivée.

"L’Happy New Year Trophy reste bien évidemment une épreuve sportive mais nous avons tenu cette année à lui rendre un caractère plus festif encore, précisait le président du Spiridon Jacques Renard. Nous avons lors de chaque édition beaucoup de personnes déguisées et il y aura davantage de prix qui leur seront attribués."

L’épreuve couronnera donc le successeur d’Abdelhadi El Hachimi qui avait boulé les 10,7 kilomètres en 32 minutes et 31 secondes l’hiver dernier. Le parcours restera véritablement abordable pour tous, avec les deux premiers kilomètres en plat et une bonne partie de descente lorsque l’on sort des centres urbains.

Bref, si vous craignez les kilos superflus, vous savez ce qui vous reste à faire.

Le prize-money restera très intéressant même si les prix seront différents, nouvelle direction oblige.