Le Hennuyer avait quitté Hesperange au Luxembourg il y a quelques semaines et débarque au Tondreau pour deux saisons.

Depuis son départ d'Hesperange au Luxembourg et son envie de revenir dans sa région, les rumeurs allaient bon train concernant l'avenir d'Alessandro Cordaro. Que ce soit à La Louvière ou encore aux Francs Borains, son nom avait été cité.

Les négociations avaient même été engagées avec les Verts, promus en Nationale 1, qui ont finalement vu débarquer, en prêt, Roman Ferber de l'Union.

Ce matin, le RAEC Mons (D3 ACFF) a annoncé avoir trouvé un accord pour 2 saisons avec Alessandro Cordaro.

A 34 ans, il s'agit en quelque sorte d'un retour à la maison, en rejoignant la Renaissance Mons 44, nouvelle dénomination du RAQM, et le Tondreau là où sa carrière pro avait été lancée.

Après plusieurs années à Mons, le milieu offensif avait rejoint Charleroi et s'en étaient suivies des étapes à Malines et Zulte avant de redescendre en D1B à Virton et de rejoindre la galaxie Becca.

Du Sud du pays, il a ensuite migré vers Hesperange il y a un an avec qui il a été champion de D2 luxembourgeoise.

Il mettra dorénavant toute son expérience au service des Montois qui avaient annoncé de gros renforts lors de l'annonce du retour du RAEC Mons, il y a quelques jours.

© Verstrepen

"Je suis très heureux de rentrer à la maison, c'est mon club de coeur. J'avais envie de revenir", a confié le joueur, accueilli comme le Messie par les supporters. "J'ai de l'amitié pour Frédéric Herpoel."

Tout nouveau président sportif du club montois, Herpoel se montre satisfait, d'autant qu'en une journée, le club a déjà vendu 100 abonnements. "On a tenu un discours et maintenant on passe aux actes."

La réaction de Frédéric Herpoel