Tel était le constat du coach après le revers des Francs Borains à Acren (2-1)

La déception était très grande aux Francs Borains après le revers à Acren. "On a perdu face à une équipe qui avait moins de qualités mais qui jouait avec le cœur. Nous, c’est tout l’inverse. Certains joueurs perdent de leur humilité. Nous ne sommes pas au niveau individuellement et encore moins collectivement. Je suis déçu mais pas frustré", relatait Dante Brogno.

L’entraîneur des Borains remettait même beaucoup de choses en cause dans son groupe. "Certains se voient déjà plus loin mais je ne sais pas où. Le constat est qu’aujourd’hui nous sommes nulle part. Personne ne s’arrache l’un pour l’autre, nous ne formons plus un collectif à l’heure actuelle."

Des mots très durs de la part du T1 des Francs Borains qui assume également ses responsabilités. "Je suis coupable aussi dans cette défaite mais je vais devoir faire des changements. Mentalement certains joueurs sont faibles et, malgré mon expérience, certains ne savent toujours pas mettre leur bleu de travail. Il va falloir se ressaisir face à la Raal."