Mons Les installations des Francs Borains ont accueilli 160 équipes ce samedi.

C'est sous un soleil radieux et des températures idéales que 160 équipes ont participé JDay ce samedi à Boussu. Pour l'édition 2019 de ce tournoi réservé aux 7-9 ans, ce sont les installations des Francs Borains qui ont été sélectionnées par le Comité provincial du Hainaut. Durant toute la journée, 80 équipes U8 et 80 équipes U9 ont ainsi multiplié les rencontres sur les différents terrains du stade Robert Urbain.

Chaque équipe de huit joueurs maximum a disputé quatre rencontres face à des formations de la région de Mons-Borinage mais aussi de Wallonie picarde. Les jeunes de la région ont ainsi pu se frotter à ceux de l'Excel Mouscron, du RFC Tournai ou de l'Entente Acren-Lessinnes par exemple. "Tout s'est très bien déroulé grâce à la superbe organisation de l'ACFF (Association des clubs francophones de football) et à l'aide de la commune de Boussu", assure Olivier Macken, directeur technique des jeunes du RFB.

Un tel tournoi est évidemment une aubaine pour le club boussutois. "Cela faisait plus de dix années que nous n'avions plus accueilli un événement de cette envergure chez nous. Nous avions posé notre candidature pour les finales de Young Cup mais ça n'avait jamais été accepté. Par le passé, nous avons organisé un très gros tournoi à l'occasion du 11 novembre mais il y n'y a jamais eu autant d'équipes."

"On ne peut que se réjouir d'une telle réussite", ajoute Domenico Pardo, échevin des sports de Boussu. "C'est toujours très agréable d'avoir un tel événement organisé dans notre commune. Cela a aussi permis aux parents des autres clubs de découvrir nos infrastructures. C'est toujours une belle reconnaissance pour nous."

Ce coup de projecteur en appellera très prochainement un autre encore plus important : la rencontre de Coupe de Belgique entre les Francs Borains et le Club Bruges, l'une des meilleures équipes de Division 1. Prévu le 25 septembre, ce seizième de finale se jouera à guichets fermés. Tous les tickets d'accès aux tribunes du stade Robert Urbain ont été vendus en quelques jours.