Si l'orage s'est abattu sur le Tondreau lors de la conférence de presse de la Renaissance Mons ce vendredi midi, les nuages sont bel et bien absents, depuis un an, d'un club "dont le travail acharné en coulisses au travers de ces différentes composantes ne manque pas", répétait ainsi Hubert Ewbank. 

La direction montoise, en plus d'annoncer officiellement la prolongation "à vie" de Sandro Cordaro, se félicitait aussi de son nouveau partenariat pour les équipements: Kipsta, la marque de Décathlon. 
Une collaboration qui en Wallonie revêt un caractère unique si l'on en croit nos interlocuteurs. "Mais nous sommes déjà présents en D1A avec Ostende où nous avons d'ailleurs aidé à revoir le logo", confiait Vincenzo Verhoeven, de chez Kipsta. Le trentenaire est un ancien joueur de D1 en Belgique et connait bien Herpoel ou Cordaro pour les avoir affrontés sur les pelouses belges. Autant dire que le mariage entre les Dragons et la marque de vêtements de Décathlon s'est faite tout naturellement. 

"C'est un grand moment pour nous", soufflait le président montois. "Par exemple, pour les jeunes, pour le même montant de la cotisation, le pack sera plus fourni."
Derrière ce partenariat, Olivier Dufrasne, l'un des administrateurs du club, ne cache pas sa joie de voir l'enseigne débarquer au Tondreau. "C'est un partenariat naturel. Nous avons des valeurs communes avec Decathlon qui veut participer à la mission de ramener l'Albert au plus haut niveau."

Outre le fait que cette collaboration semble unique avec un club wallon pour Decathlon et Kipsta, la marque ne veut pas juste habiller les Montois. "Si les nouveaux maillots floqués Kipsta seront déjà là pour la saison qui arrive, pour l'exercice suivant, nous serons en co-création pour rendre le plus beau et le plus esthétique possible le maillot montois", explique Vincenzo Verhoeven. "Nous n'irons pas forcément jusqu'à revoir le logo du club mais avec les supporters, nous aimerions amener des éléments importants de Mons sur le futur maillot."

La collaboration se veut aussi "démocratique". "Mais sans perdre de qualité. Les joueurs de D1 jouent avec des shorts et des chaussettes à bas coups. Il est important de s'inscrire la dedans. Qualité et et prix raisonnable, c'est important", indique-t-on chez Kipsta. 

Les visuels des nouveaux maillots n'ont pas encore été divulgués, la direction attend de finaliser un nouveau main sponsor. En outre, le club a annoncé relancer un fan-shop dans semaines à venir.