Bambrugge-USGTH 0-0 ( match arrêté)

C'était zéro à zéro à la fin des prolongations entre Bambrugge et Tertre-Hautrage pour le compte du 4e tour de la Coupe de Belgique.

Les deux équipes ont alors lancé la séance de tirs au but. Alors que c'était 4-4, après dix tirs au but, l'arbitre stoppa la rencontre en raison de cris de singe d'un supporter de Bambrugge envers un joueur de Tertre-Hautrage.


Le match


Après un début de rencontre où ils étaient parvenus à bien museler les velléités locales, les Hennuyers se révélaient par la suite moins intransigeants, offrant du même coup l’occasion à leurs adversaires de prendre les devants, Schollaert (26e), Arijs (30e), Van Calenbergh (31e) et Van Den Meersch (39e) rivalisant de maladresse en zone de finition.

Autant d’avertissements sans frais qui permettaient à l’USGTH d’aborder la reprise avec des ambitions intactes.

De fait, les visiteurs, recadrés par leur coach, revenaient au jeu moins étourdis et plus appliqués, se montrant les plus entreprenants au cours du quatrième quart d’heure mais pas seulement. El Araïchi héritait ainsi d’une réelle balle de but (61e) galvaudée par manque de lucidité. Dominés physiquement, les Flandriens en étaient réduits à partir en contre, K. Goossens perdant son duel avec Polain (84e).

Toujours pas de décision au terme de prolongations à l’arraché avant qu’un supporter local ne fasse preuve de racisme à l’égard de Quansah Coffi au moment de son botté. Résultat : la séance des tirs n’arrivera jamais à son terme. Du jamais vu ! Suite et fin sur tapis vert.


La fiche du match

Bambrugge : T. Goossens ; Tackaert, Vinck, Bambust, De Kegel ; Van Calenbergh, Kabera Manzi, Dikanda Kibassa (72e Van Dorpe); Van Den Meersch, Arijs, Schollaert (65e K. Goossens).

USGTH : Polain ; Jean-Philippe, Quansah Coffi, Chebaïki, Dupire ; Gonzalez Sanguino, Fassin (93e Simon); Henry, Wattier, El Araïchi ; Heddaji.

Arbitre : M. Van De Velde.

Avertissements : Jean-Philippe, Fassin, Dupire, De Kegel, Heddaji.