Les deux clubs l'ont annoncé ce mercredi.

Après le jeu des licences, celui des recours a lui aussi débuté.

Celui de 15 clubs (essentiellement flamands) contre l'arrêt définitif des championnats décrété par l'Union belge pourrait faire beaucoup de vagues.

On avait annoncé dans un premier temps qu'une cinquantaine de clubs s'associeraient pour contrer ce recours mais il n'en est rien si on lit la communication de la RUS Binche (championne de P1 et promue en D3 amateurs) et des Francs Borains (champions de D2 amateurs et promus en D1 amateurs).

Les deux clubs ont en effet annoncé qu'un recours à 50 était impossible mais ils ne comptent toutefois pas en rester-là.

Les deux entités championnes ont décidé de s'associer et a décidé d’introduire une procédure de tierce intervention en vue de l’audience qui se tiendra devant la CBAS le mardi 26 mai.

Leurs intérêts seront défendus par Maitre Vinclaire.